Histoire

L’huile d’olive bénéficie d’une histoire très ancienne ! Pour preuve, l’olivier est le premier arbre mentionné dans la bible.

Cette huile est tellement célèbre que nous lui devons l'étymologie des huiles. En effet, le terme « Olea », désignant l'huile en général, tire son origine du mot «olive » (le fruit). Quant aux racines géographiques de l’olivier, les botanistes ne sont pas unanimes. Certains le croient originaire d'Asie après avoir transité par l’Égypte, pour finalement conquérir l'ensemble du pourtour méditerranéen. Quoi qu'il en soit, l’olivier a, depuis, été introduit avec succès dans des régions bénéficiant du même type de climat : Californie du Sud, Afrique du Sud, Australie, Mexique, Brésil et même Japon.

Composition

La composition de l’huile végétale est fortement influencée par les conditions de production. Pour s’assurer de sa qualité, il est recommandé de sélectionner une huile vierge extra, obtenue par pression à froid, idéalement d’origine biologique.

L'huile d'olive est composée d'environ 99 % de triglycérides. Le 1 % restant constitue les composés mineurs ; il s'agit essentiellement (par ordre d'importance) : du squalène, des alcools triterpéniques, des stérols (β-sitostérol), des phénols, et des dérivés du tocophéro

On distingue les utilisations cutanées et nutritionnelles de l’huile végétale en fonction des bienfaits recherchés. Néanmoins, dans certains cas, l’absorption d’une huile végétale par voie orale peut influer sur l’amélioration d’affections dermatologiques. De même, il est possible de s’interroger sur l’efficacité d’une huile végétale utilisée par voie cutanée sur une pathologie physique induite par un déséquilibre psycho-émotionnel ou nerveux.

Aspect cosmétique

L’huile d’olive doit ses qualités à sa haute teneur en acides gras mono insaturés et à sa richesse en polyphénols. D’innombrables études ont démontré les effets antioxydants, anti-inflammatoires et anti-cancer des polyphénols.

En usage cutané, il est possible de rendre l’huile d’olive encore plus pénétrante en l’associant à une huile végétale telle que noisette, sésame ou macadamia.

Aspect Nutritionnel

L’huile d’olive constitue l’un des éléments majeurs de l’alimentation méditerranéenne, notamment du régime Crétois.

  • Réduction du risque d’AVC (1)
  • Limite l’élévation du taux de glucose après le repas (2)
  • Augmentation de la formation des mitochondries (3)
  • Prévention maladie d'Alzheimer et des troubles cognitifs (4)
  • Prévention du cancer du sein et du cancer digestif (5)
  • Prévention de l'artériosclérose et du durcissement des artère

Afin de garantir un bon apport en acides gras de qualité, il est recommandé de remplacer le beurre par l'huile d'olive, en particulier pour la cuisson. Pour l’assaisonnement, vous pouvez mélanger à dose égale : l’huile d'olive et l’huile de colza.